Streaming Gratuit de Films Complets en VF.

Regarder les films Anti-Life en entier

Regarder le film entier en ligne

Durée: 92 min, Film: Anti-Life , Réalisé en 2020

Loading
Loading
Loading
Loading

Synopsis:

Avec la popularité des émissions de télévision comme 24, Lost, X-Files et plus encore, il n'est pas surprenant que les gens veuillent en savoir plus sur les cas de rupture de contrat. C'est un domaine du droit qui est souvent négligé et qui peut être assez complexe. Il existe deux types d'affaires de rupture de contrat: une affaire pénale et une affaire civile. Si vous souhaitez décomposer ces cas et en savoir plus sur les défenses courantes, vous voudrez certainement continuer à lire cet article.

Le premier type est lorsque quelqu'un enfreint les règles concernant la garde et la divulgation d'informations ou de documents confidentiels, tels que des secrets commerciaux ou des informations médicalement stockées. Dans la plupart des États, cela est considéré comme une violation grave et l'individu peut être tenu pénalement responsable. Le manquement à l'obligation fiduciaire est une forme plus subtile de cette violation, et dans cette situation, le professionnel violé peut être tenu responsable des dommages réels ou éventuels causés par son incapacité à exercer un jugement judicieux pour garder les clients au mieux. Dans les deux cas, le manquement à l'obligation fiduciaire est une information de santé protégée et si de telles violations entraînent des dommages ou des pertes, ils peuvent être condamnés à payer des dommages.

Un autre type de manquement à l'obligation fiduciaire se produit lorsque les associés ne respectent pas les lois HIPAA, qui sont exigées par la loi américaine sur les personnes handicapées (ADA). Cette loi exige que les entités couvertes informent les personnes handicapées de leurs droits à recevoir des aménagements raisonnables, y compris des horaires modifiés ou des toilettes et des vestiaires désignés. Si un associé ne parvient pas à fournir ces aménagements, il peut être tenu responsable des dommages pécuniaires. Cependant, ce n'est pas parce qu'une entité visée ne parvient pas à faire des accommodements raisonnables qu'il y avait une intention délibérée de violer les droits des individus. Le simple fait d'avoir une mauvaise attitude envers une personne handicapée ne change rien au fait que, si vous étiez légalement obligé de faire des aménagements raisonnables, il était de votre devoir de le faire en vertu de la loi.

Les violations de contrat devraient également être raisonnablement prévisibles afin de réduire la probabilité de préjudice aux personnes. Cela signifie que même si un employé promet de faire quelque chose, il doit y avoir une très bonne raison pour laquelle la promesse créerait une rupture dans la relation. Afin de déterminer si les mesures prises par l'employeur étaient raisonnablement prévisibles, l'employeur doit prendre en considération tous les faits entourant la situation et utiliser tous les moyens raisonnables pour déterminer quels étaient ces moyens. Ces circonstances doivent également être appuyées par les employés ou leur représentation, et le tribunal devrait approuver les mesures prises par l'employeur dans un cas limité.

En plus de la violation d'une obligation fiduciaire, une entité couverte doit également violer des violations de données peuvent se produire lorsque cette entité collecte des informations personnelles sur un individu sans s'assurer que les informations ont été correctement sécurisées et n'utilise pas les informations. En cas de manquement à une obligation contractuelle, une entité couverte a la responsabilité de prendre des mesures raisonnables pour s'assurer que les renseignements personnels des individus sont correctement conservés, utilisés et partagés. Les entités couvertes doivent également notifier une violation à une personne qui a donné des informations de santé confidentielles ou protégées, si la personne savait que les informations de santé protégées n'étaient pas correctement conservées ou partagées.

Pour les entités couvertes, la Division de la protection des consommateurs de la Federal Trade Commission avertit que les entités couvertes peuvent être tenues pour responsables d'actes de négligence survenus avant l'expiration du délai de prescription. Par conséquent, les médias servant d'intermédiaire entre les entreprises et les particuliers devraient également informer leurs clients qu'ils doivent notifier une violation pour éviter des problèmes juridiques plus tard. Le non-respect de cet avis pourrait exposer l'entité couverte à des sanctions pécuniaires sévères qui dépassent le coût de la correction de la violation.

Notation:

Moyenne: 4.7 / 10 (1217 Votes)
Votre score: - / 10

Liste liens

Ajouter votre commentaire!